gamevideo.ca

rétro/actuel video game trash talk

Accueil > PlayStation > LE jargon de la hack PSP

LE jargon de la hack PSP

lundi 21 mai 2007, par milkman

Fanjita —> Certainement un des développeurs le plus connu avec Dark_Alex, on lui doit entre autre de pouvoir lancer des Homebrews sur les Firmwares 2.xx grâce àla faille de GTA.

Ditlew —> Travaille avec Fanjita

MPH —> Connu pour avoir sorti le premier Downgrader pour
les PSP 2.00 et qui permettait de les faire passer en 1.5

Edison Carter —> Connu pour son programme
GTA Cheat Device (fonctionne pour les 2 jeux GTA)

Dark_Alex —> Développeur àqui l’on doit le premier Downgrader pour 2.5/2.6 vers 1.5 et le 1.5 vers 1.0 avec l’aide de Mathieulh et Yoshihiro. Celui-ci a aussi créé le premier firmware hybride (2.71 SE) ainsi que le Homebrew Enabler.

Hitchhikr —> A trouvé la faille permettant l’accès au Kernel sur les Firmwares 2.5 et 2.6

AdHoc —> Protocole Wi-Fi de connexion direct de PSP àPSP. Ne demande pas de point de connexion.

Brick —> Terme utilisé pour les PSP qui ne fonctionnent plus, suite (en général) àde mauvaises manipulations sur le Flash 0.

Bundle —> Pack comportant une console PSP avec soit un ou plusieurs jeux, soit un accéssoire quelconque.

Downgrader —> Programme permettant de casser les sécurités de la PSP et de la faire passer au Firmware 1.5 ou 1.00

Dumper —> Programme qui permet de faire une copie de sauvegarde de son UMD sur MS

Eboot —> Fichier exécutable de la PSP

Eboot Loader (ou eLoader) —> Programme pour PSP qui permet de lancer des Homebrews sur les Firmwares 2.xx

Ecran Bleu multi-langage au démarrage —> Résulte en général d’une erreur dans le Flash 1, en principe pas grave, elle est réglée en appuyant sur la touche Rond ce qui restaure le Flash 1 grâce a un Backup dans le Flash 0

Emulateurs —> Programmes permettant de jouer àdes jeux d’anciennes consoles, comme la Snes, la Megadrive ou la N64

Firmware —> C’est le noyau principal de la PSP, peut être "comparé" au BIOS du PC (désolé pour les puristes c’est pour simplifier...). Sans firmware, la console ne sert que de presse papier. La dernière version est le 3.03

Firmware 2.71 SE —> Firmware hybride qui rassemble les avantages des firmwares 1.5 et 2.71. Il est possible d’y lancer du homebrew. Le dernier est le 2.71 SE-C.

Firmware hybride —> Firmware qui rassemble les avantages de deux firmwares différents

Firmware update —> Mise àjour du firmware

Flash 0 (Kernel Mode) —> Mémoire interne de la PSP qui contient les fichiers système vitaux de la PSP (comme le Firmware par exemple). Uniquement accessible en lecture sur tous les Firmwares, et peut être écrite a partir des Firmwares 1.00 et 1.50. Toujours faire très attention si vous faites des modifications sur cette partie de la mémoire, les mauvaises manipulations peuvent entraîner des dégâts irréparables sur la console.

Flash 1 (User Mode) —> Mémoire interne de la PSP qui contient les réglages utilisateurs. Accessible sur tous les Firmwares.

Font Exploit —> Exploit qui permet de changer les polices d’affichage du XMB de la console

GTA / GTA : LCS —> Grand Theft Auto, permettait l’utilisation de l’eLoader, était indispensable pour le lancer sur les Firmware 2.xx, mais depuis peu grâce àFanjita et Ditlew, il n’est plus obligatoire pour les Firmwares 2.00, 2.1, 2.5, et 2.6

Homebrew —> Jeux et applications faits par les utilisateurs

Homebrew Enabler —> Application qui ouvre les portes aux applications homebrew pour ceux qui possèdent une PSP avec une carte mère de modèle "TA-086".

Infrastructure —> Protocole réseau pour le Wi-Fi qui permet àune PSP de se connecter àun réseau via un point d’accès Wi-Fi (un Routeur par exemple).

ISO —> Format de fichiers contant la reproduction àl’identique d’un disque (UMD, CD, ou DVD), appelée aussi image d’un disque.

ISO Loader —> Programme pour PSP qui permet de lancer des fichiers ISO. Uniquement sur PSP 1.5

Lua —> Langage qui permet d’écrire des scripts au format PSP. Permet le développement d’applications et de jeux sur PSP.

Portails —> Sites Web interactifs et hors-ligne qui se lancent directement àpartir de la Memory Stick, inclut en général plusieurs applications et jeux.

PSP Camera —> Comme le nom l’indique, une "caméra" pour PSP. Celle-ci se branche sur le port USB au dessus de la console et peut facilement être comparée avec la Eyetoy de la PS2.

Remote play —> Fonction se trouvant uniquement sur le firmware 3.00 ou plus. Cela permet de voir le menu de la PS3 sur l’ecran de la PSP. Il est possible d’y voir des vidéos, photos et d’y faire encore quelques trucs intéressants. Par contre, cela ne permet pas de jouer aux jeux PS3 sur l’écran de la petite console, ni d’y regarder les disques Blue-Ray.

ROM —> Dans le contexte des émulateurs : un ROM est un jeu en forme de fichier qui, de base, est stocké sur une cassette (genre Super Nintendo, Megadrive, etc...). Legal uniquement si vous possédez le jeu original et si vous l’avez dumpé vous-même.

RSS —> Radio Service Software. Le flux RSS permet la lecture d’information de site Internet ou la lecture de musiques . Disponible uniquement sur les Firmwares àpartir du 2.6.

TA-086 —> Modèle de la carte mère de certaines PSP. Cela peut se voir sur la platine quand on ouvre le lecteur UMD. Ce modèle est connu du fait qu’il soit impossible de faire un downgrade vers le firmware 1.5. Tout autre modèle est downgradable (downgrade dependant uniquement du Firmware installé dessus).

WMA —> Format audio Windows Media Audio, fonctionne àpartir du Firmware 2.6

XMB —> Menu principal de la PSP, làoù sont affichées toute les options et les divers menus (Menus Jeu, Photo, Vidéo, etc...)